cambrousse


cambrousse

cambrousse [ kɑ̃brus ] n. f.
• 1866; cambrouse « servante » 1628; provenç. cambrouso « valet, femme de chambre » et cambrousso « cahute »
Fam. et péj. Campagne. Se perdre en pleine cambrousse. Il n'est jamais sorti de sa cambrousse.

cambrousse ou cambrouse nom féminin (provençal cambrouso, femme de chambre, ou cambrousso, bouge, de cambra, chambre) Populaire. Campagne. ● cambrousse ou cambrouse (synonymes) nom féminin (provençal cambrouso, femme de chambre, ou cambrousso, bouge, de cambra, chambre) Populaire. Campagne.
Synonymes :
- bled (populaire)
- brousse (familier)
- trou (familier)

⇒CAMBROUS(S)E, (CAMBROUSE, CAMBROUSSE)subst. fém.
Arg., péj. Coin de province retiré; campagne. Je ne pensais plus qu'aux ratifoles, aux grands espaces, à la cambrousse (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 378). Tout me paraissait beau après la province, la cambrouse (A. ARNOUX, Paris-sur-Seine, 1939, p. 197).
Loc. Travailler en cambrouse. Voler (cf. F. VIDOCQ, Les Vrais mystères de Paris, t. 6, 1844, p. 353).
Prononc. et Orth. :[] (cambrousse); [] (cambrouse). Terme de bot. ds Ac. Compl. 1842 sous la forme cambrouse avec la var. cambrouze. Cette var. se trouve en vedette ds Lar. 19e. BESCH. 1845 enregistre, s.v. cambrousse, le terme qui désigne une mauvaise chambrière. Le terme arg. pour désigner la campagne apparaît ds GUÉRIN 1892 sous la forme cambrouse; il enregistre à part cambrousse ,,dépouille mortelle du gibier``. On trouve cambrouse également ds Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e. Les dict. mod. admettent cambrouse ou cambrousse. Cf. ROB. et ROB. Suppl. 1970, Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr., DUB. et QUILLET 1965. Cf. aussi Pt ROB. qui considère cambrouse comme vieilli. Étymol. et Hist. I. 1628 « chambrière, servante » (Le Jargon de l'arg. réformé ds SAIN. Sources Arg. t. 1, p. 193). II. 1821 garçon de cambrouse « voleur de grande route » (ANSIAUME, Arg. en usage au Bagne de Brest, f. 10, § 227); 1836 cambrouse « province » (VIDOCQ, Les Voleurs, t. 1, p. 52); 1844 cambrouze « campagne » (ID., Les Vrais mystères de Paris, t. 4, p. 7); 1866 cambrousse « id. » (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte, p. 57). Dér. du prov. mod. I, de cambrouso « femme de chambre », II de cambrousso « bouge, cambuse » (MISTRAL) eux-mêmes dér. de cambra « chambre », le sens de « province, campagne » était peut-être né dans l'arg. des saltimbanques, issu de celui de « baraque de forain » (cf. 1837 cambrousier « marchand forain ») à travers des expr. telles que courir la cambrouse (SAIN., loc. cit., t. 2, p. 303; FEW t. 2, 1, p. 136b, note 3) où plus vraisemblablement (cette dernière expr. supposant déjà le sens de « grande route à travers la campagne ») à partir de garçon de cambrouse « garçon logé dans un bouge », réinterprété comme l'équivalent de « voleur (garçon) de grands chemins (de cambrouse) »; la forme cambrousse d'apr. brousse. Fréq. abs. littér. :5. Bbg. SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 4, 237, 245, 293.

cambrousse [kɑ̃bʀus] n. f.
ÉTYM. V. 1860; cambrouse « province », 1836; garçon de cambrouse « voleur de grande route », 1821; du provençal mod. cambrousso « cambuse », de cambra « chambre »; la forme cambrousse d'après brousse.
———
I Fam.
1 Campagne. || Se perdre en pleine cambrousse. || Quelle cambrousse !
0 La campagne ! La pure cambrousse ! quelque part bien loin de toutes les sales usines (…)
G. Duhamel, Récits des temps de guerre, t. I, II, p. 285.
2 Lieu retiré (de province, de campagne). || Il habite une cambrousse, je ne sais plus où. || Où ça se trouve, votre cambrousse ? Bled.REM. Dans ce sens, le mot subit l'attraction de brousse (→ 1. Brousse).
———
II Argot anc.
1 (1878, in Esnault). Chambre.
2 (1842; → Blanquette, cit.). Cambriolage.
CONTR. Banlieue, ville.
DÉR. Cambroussard.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cambrousse — Campagne Pour les articles homonymes, voir Campagne (homonymie). Paysage rural en Lorraine …   Wikipédia en Français

  • cambrousse — n.f. Campagne : La cambrouse me sort par les trous de nez …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Champignac-en-Cambrousse — Village de bande dessinée Franquin s est inspiré du centre de Laon pour Champignac. Habitants principaux Comte d …   Wikipédia en Français

  • cambrouse — ● cambrousse ou cambrouse nom féminin (provençal cambrouso, femme de chambre, ou cambrousso, bouge, de cambra, chambre) Populaire. Campagne. ● cambrousse ou cambrouse (synonymes) nom féminin (provençal cambrouso, femme de chambre, ou cambrousso,… …   Encyclopédie Universelle

  • Liste des personnages de Spirou — Voici la liste des personnages des séries de bande dessinée mettant en scène Spirou à savoir Spirou et Fantasio, Le Petit Spirou et Une Aventure de Spirou et Fantasio par ... par ordre alphabétique. Sommaire 1 Abdaka Abraka 2 Adhémar des Mares en …   Wikipédia en Français

  • Alerte aux Zorkons — 121e histoire de la série Spirou et Fantasio Scénario Fabien Vehlmann Dessin Yoann …   Wikipédia en Français

  • Adhémar des Mares-en-Thrombes — Liste des personnages de Spirou Voici la liste des personnages des séries de bande dessinée mettant en scène Spirou à savoir Spirou et Fantasio, Le Petit Spirou et Une Aventure de Spirou et Fantasio par ... par ordre alphabétique. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • André Franquin — La signature officielle de Franquin. Nom de naissance André Franquin Activités Dess …   Wikipédia en Français

  • Champignac — en Cambrousse Franquin s est inspiré du centre de Laon pour Champignac. Champignac en Cambrousse, souvent appelé simplement Champignac, est un village fictif dans les aventures de Spirou et Fantasio, apparaissant pour la première fois dans l… …   Wikipédia en Français

  • Gustave Labarbe — Personnage de fiction apparaissant dans Spirou et Fantasio Alias Le maire de Champignac Gen …   Wikipédia en Français